le Grand Dijon
Vie des communes
 Le Grand Dijon = 24 communes
 AHUY
 BRESSEY-SUR-TILLE
 BRETENIÈRE
 CHENÔVE
 CHEVIGNY-ST-SAUVEUR
 CORCELLES-LES-MONTS
 CRIMOLOIS
 DAIX
 DIJON
 Identité de Dijon
 Services et équipe...
 Vie culturelle et ...
 FÉNAY
 FLAVIGNEROT
 FONTAINE-LÈS-DIJON
 HAUTEVILLE-LÈS-DIJON
 LONGVIC
 MAGNY-SUR-TILLE
 MARSANNAY-LA-CÔTE
 NEUILLY-LÈS-DIJON
 OUGES
 PERRIGNY-LÈS-DIJON
 PLOMBIÈRES-LÈS-DIJON
 QUETIGNY
 SAINT-APOLLINAIRE
 SENNECEY-LÈS-DIJON
 TALANT
A votre service
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


sam. 10 décembre 2016
 
Regards sur ...   Découvrir  
  Accueil / Vie des communes / DIJON / SERVICES ET ÉQUIPEMENTS
 
  Services et équipements / Les Espaces Publics Numériques
 EnseignementLes MJC et centres sociaux
 Bibliothèques> Les Espaces Publics Numériques <

 


Les PANDAS :

Espaces Publics Numérique de Dijon

Depuis la création des "Pandas" au printemps 2004, plus de 600 Dijonnais profitent des cinq accès à l’informatique et au réseau Internet grâce aux Espaces Publics Numériques créés par la Ville de Dijon. Plus connus sous le nom de Panda – pour Points d’accès numérique de l’agglomération dijonnaise – grâce au calicot disposé à l’entrée des sites, ces équipements constituent un nouveau service public pour celles et ceux qui ne bénéficient pas de moyens d’accès personnel à l’informatique. Un effort louable pour réduire la « fracture numérique ».

Outre cet aspect déterminant dans la politique de réduction des inégalités menée par la Ville de Dijon, les Pandas accueillent des publics très variés et les personnes âgées (24 % ont plus de 60 ans), y trouvent aussi un moyen apprécié de rencontres et de convivialité.

En octobre 2006, un septième Panda  s'est ouvert au Museum-Jardin des Sciences,  ainsi qu'un autre peu après au Centre municipal des associations. Un site est également en cours de définition au nord de la ville.

Rappelons que les Pandas permettent de disposer d’une chaîne informatique complète pour une série d’usages classiques – Internet, traitement de texte, messagerie – sans oublier des modules d’initiation et de formation. Le dispositif technique en réseau permet à chaque utilisateur de retrouver son travail à chaque utilisation quel que soit le panda où il se rend.

Par ailleurs, parmi les premières villes à avoir équipé dès 2002 l'ensemble des écoles publiques d'ordinateurs - 600 postes et 160 imprimantes -, Dijon innove, à la rentrée scolaire 2006, avec le passage à l'Adsl dans tous les groupes scolaires. Ce sont donc les maternelles qui sont dorénavant concernées et, grâce à l'équipement de toutes les écoles, tous les élèves de CM2 sont admissibles au brevet internet informatique (B21), brevet de l'éducation nationale reconnaissant les compétences des élèves dans le domaine des nouvelles technologies.


Accueil du public :

Toutes les infos sur le site dédié :
http://panda.ville-dijon.fr