le Grand Dijon
Vie des communes
 Le Grand Dijon = 24 communes
 AHUY
 BRESSEY-SUR-TILLE
 BRETENIÈRE
 CHENÔVE
 CHEVIGNY-ST-SAUVEUR
 CORCELLES-LES-MONTS
 CRIMOLOIS
 Identité de Crimol...
 Services et équipe...
 Vie culturelle et ...
 DAIX
 DIJON
 FÉNAY
 FLAVIGNEROT
 FONTAINE-LÈS-DIJON
 HAUTEVILLE-LÈS-DIJON
 LONGVIC
 MAGNY-SUR-TILLE
 MARSANNAY-LA-CÔTE
 NEUILLY-LÈS-DIJON
 OUGES
 PERRIGNY-LÈS-DIJON
 PLOMBIÈRES-LÈS-DIJON
 QUETIGNY
 SAINT-APOLLINAIRE
 SENNECEY-LÈS-DIJON
 TALANT
A votre service
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


lun. 5 décembre 2016
 
Regards sur ...   Découvrir  
  Accueil / Vie des communes / CRIMOLOIS
 
  Vie culturelle et tourisme Crimolois
Renseignements :


Contacter la mairie de Crimolois,
Tél : 03.80.47.00.29
Email : mairiecrimolois@wanadoo.fr
Patrimoine
L'église de l'Assomption
L'église de l'Assomption est souvent présentée comme l'ancienne chapelle des Chevaliers de Malte. Elle ne comporte pourtant aucune trace d'architecture médiévale. Réduite à une nef rectangulaire de 12 mètres sur 6, ses 5 grandes baies font penser à une construction du XVIIIème siècle. 

C'est en effet à Crimolois que les célèbres Chevaliers Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem dépendant de la Commanderie de la Magdeleine avaient installé leur salle de garde, au bord d'une voie romaine, dernier poste avant Dijon. Ils s'y étaient établis en 1170 sous la juridiction du Grand Prieur de Champagne. Crimolois était l'un des plus anciens village du finage et appartenait au XIIème siècle aux Sires de Magny-sur-Tille. En 1163, Audon, frère de Hugues de Magny, en prenant l'habit d'Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, donnait à l'ordre des fiefs, maisons et moulins de Crimolois. Le village depuis a conservé sur ses armoiries la croix de Malte. On suppose que l'église originelle était la chapelle de la seigneurie et que la maison située à l'angle des rues de la Liberté et de la Magdeleine, servait de résidence principale aux Chevaliers. De leur épopée il ne reste aujourd'hui qu'une croix parfaitement apocryphe bénite à l'été 1939 par l'évêque de Dijon en présence du Chanoine Kir. Cette croix est visible sur la façade du café "Le Crucifix" 8 RD 905.  

Millénium "Une tranche de l'Univers"
"Une tranche de l'Univers" oeuvre de Pierre Duc, peintre, graveur et sculpteur. Monument de granit, de bronze et d'acier inoxydable évoquant la rotation de la terre, la sphère bleue, mue par l'eau. L'oeuvre tient de la clepsydre, cet appareil antique à mesurer le temps par le mécanisme de rotation du globe mu par le courant d'eau. Elle évoque la permanence de l'univers par la dalle de granit inscrustée de sphères évoquant les étoiles et par le mouvement perpétuel de l'eau. La grande roue à aubes entraînée par l'eau fait penser au soleil, au rayonnement immuable.

Crimolois, une commune riche en activités 
C’est à Crimolois que les célèbres  Hospitaliers de St Jean de Jérusalem dépendant de la Commanderie de la Magdeleine avaient installé leur salle de garde, au bord d’une voie romaine, dernier poste avant Dijon. Ils s’y étaient établis en 1170 sous la juridiction du Grand Prieur de Champagne. Certains vestiges de cette époque persistent de  nos jours.
La vie associative y est très dynamique : une association culturelle, « La Graivôlonne » axée sports et loisirs, une association de pêche, un tennis club (évoluant sur un court communal), une association culturelle pour les enfants de l’école, « Grandir à Crimolois » qui offre des activités pendant les vacances scolaires, d’autres activités telles que la chasse ou la lecture sont également proposées aux habitants.
La commune possède une bibliothèque gérée par des bénévoles en liaison avec la mairie dans de nouveaux locaux depuis 2005. Un Espace Public Numérique a par ailleurs été ouvert en octobre 2006 en lieu et place des anciens locaux de la bibliothèque, rue de la Liberté. Les nombreux espaces verts font de Crimolois un lieu où il fait bon vivre, chaque Graivôlon contribuant à l’embellissement du village par le bon entretien et le fleurissement de son pavillon.