le Grand Dijon
Regards sur ...
 Institution
 Territoire & Attractivité
 24 communes
 Cité de la gastron...
 Capitale touristiq...
 Les Climats de Bou...
 Domaine viticole d...
 Le périurbain agri...
 Atouts
 Géographie
 Le SCOT
A votre service
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


sam. 3 décembre 2016
 
Découvrir  
  Accueil / Regards sur ... / Territoire & Attractivité / GÉOGRAPHIE
 
  Energies
 Entre plaines et vallonnementsClimat
 Végétation et agriculture> Energies <
 Réseau hydrographique



L'alimentation en électricité de l'agglomération dijonnaise
est assurée à partir de deux postes de transformation.
  • Vielmoulin, proche de Sombernon,
  • Champvans, près de Dole.

En ce qui concerne Dijon, 5 postes de transformation distributient l'énergie électrique :

  • Champs Regnaud,
  • Lavoir,
  • Petit Bernard,
  • Kir,
  • Chevigny.

En prévision du développement de l'agglomération et, par voie de conséquence, de sa consommation électrique, quelques ouvrages nouveaux sont envisagés par les services de l'EDF et notamment la mise en service du poste de Couchey prévu pour accueillir une puissance maximum de 340 000 kW. ce qui, ajouté aux puissances existantes, porte la puissance disponible à 740 000 kW aux portes de l'agglomération.

Dans quelques années, ce poste sera renforcé par l'ouverture d'un nouveau poste de transformation 225 000/63 000 volts à Magny/Tille, dans l'est de l'agglomération, espace en voie de fort développement.



Depuis 1964, l'agglomération dijonnaise est intégralement alimentée en gaz naturel et ce, grâce au réseau général de transport haute pression (67,7 bars) qui provient de Russie et aboutit au poste de Etrey dans l'Ain par gazoduc.
Le gaz est ensuite conduit vers Montbard en contournant l'agglomération. Quatre piquages sont dotés chacun d'un poste de prédétente qui permet de réduire la pression de 67,7 à 19,2 bars (moyenne pression), et d'alimenter l'agglomération. Ils sont situés à :

  • Perrigny,
  • Mirande,
  • St-Apollinaire,
  • Fontaine.

La ville de Longvic est alimentée indépendamment par le poste d'Ouges, mais est maillée depuis peu au réseau d'alimentation de Dijon.

De ce réseau moyenne pression, le gaz se distribue à partir de nouveaux postes de détente (qui réduisent la pression de 19,2 bars à 3,9 bars) :

  • Escargotière,
  • Arsenal,
  • Usine,
  • Diderot,
  • Epirey,
  • Clos de Pouilly,
  • Bouchardée.

Et à partir de St-Apollinaire :

  • St-Apollinaire,
  • Quetigny,
  • Excellence 2 000.

Enfin, depuis ces postes, le gaz est conduit vers des détendeurs basse pression avant d'être distribué aux particuliers à une pression domestique de 20 millibars.