le Grand Dijon
Regards sur ...
 Institution
 Le Grand Dijon
 Les compétences
 Les Elus
 Le Conseil
 Le Bureau
 Les Commissions
 Les services
 Budget
 Marchés publics
 Chiffres clés inst...
 Territoire & Attractivité
A votre service
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


sam. 10 décembre 2016
 
Découvrir  
  Accueil / Regards sur ... / Institution / LE GRAND DIJON
 
  Une communauté urbaine dynamique
 > Une communauté urbaine dynamique <Les statuts du Grand Dijon
 Historique

 
Un quart de siècle s’est écoulé entre la création du District de l’agglomération dijonnaise
en 1976, et l’avènement en 2000 du Grand Dijon,
la Communauté de l’agglomération dijonnaise.

Au 1er janvier 2015, le Communauté d'agglomération se transforme en
COMMUNAUTE URBAINE.

[ Une communauté urbaine est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) regroupant plusieurs communes d’un seul tenant et sans enclave qui forment, à la date de sa création, un ensemble de plus de 250 000 habitants.]

 
Lors de la session du 18 septembre 2014, les élus du Grand Dijon ont majoritairement voté pour le passage du Grand Dijon en communauté urbaine à compter du 1er janvier 2015. Suite à un vote des élus le 26 juin suivi par le vote favorable de 23 des 24 conseils municipaux de l’agglomération, le Grand Dijon intègre d’ores et déjà de nouvelles compétences (voirie, zones d’activités économiques…).

Télécharger la délibération de transformation
Télécharger le supplément du magazine Le Grand Dijon d'octobre 2014 "Du District à la communauté urbaine"
Télécharger l'édito de l'agenda 2015 "2015, une nouvelle étape dans notre histoire collective" 
 

 
La Communauté urbaine du Grand Dijon

Elle exerce les compétences prévues par le CGCT, à savoir : le développement et l'aménagement économique, social et culturel ; l'aménagement de l'espace communautaire ; l'équilibre social de l'habitat ; la gestion des services d'intérêt collectif ; la protection et la mise en valeur de l'environnement et de la politique du cadre de vie ; l'aménagement, l'entretien et la gestion des aires d'accueil des gens du voyage.

Avec, entre autre, des compétences nouvelles par rapport à la communauté d'agglomération, telles que la voirie et ses différents accessoires (signalisation, éclairage public... ), les parcs et aires de stationnement, les concessions de la distribution publique de gaz et d'électricité et le plan local d'urbanisme intercommunal.

Toutes ces compétences s'exercent dans une perspective de développement équilibré et durable, dont les priorités sont l'écologie urbaine et l'éco-aménagement (réalisation d'éco-quartiers, construction en locatif et en accession de programmes d'éco-logements peu consommateurs en énergie, rénovation du parc ancien dont la lutte contre la vacance immobilière,...).

Mieux habiter, mieux se déplacer, mieux « consommer », y compris dans la gestion de la ressource en eau, ou encore dans le geste de tri de nos déchets ménagers au quotidien : des engagements qui servent l'attractivité et le rayonnement du Grand Dijon et affirment son rôle moteur dans la création d'un modèle de ville durable pour tous ses habitants, d'aujourd'hui et de demain. Répondre aux aspirations d'aujourd'hui sans nuisance pour demain, tel est le défi que relève le Grand Dijon, en fédérant les énergies et en s'ouvrant sur le monde.