le Grand Dijon
Découvrir
 Economie
 Déplacements
 Environnement [Déchets-Eau-En...
 Accueil
 Déchets
 Energie
 Eau
 Qualité de la vi(l...
 Chiffres clés envi...
 Etudes et doc
 Urbanisme & Habitat
 Cohésion sociale et territoria...
 Enseignement & Recherche
 CarteCulture Etudiants
 Sport - Culture
 Complexe funéraire
 N.T.I.C.
 Europe et International
A votre service
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


sam. 10 décembre 2016
 
Regards sur ...  
  Accueil / Découvrir / Environnement [Déchets-Eau-Energie] / EAU
 
  Eau / L'alimentation et les ressources
 L'eau du Grand Dijon et sa carafeL'assainissement
 > L'alimentation et les ressources <

Les ressources multiples en eau du Grand Dijon
  • la nappe alluviale de la Saône : 2 aires de captage et 2 usines de traitement à Poncey-les-Athées et Flammerey, 4,5 M de m³
  • la nappe alluviale de l’Ouche , près du lac Kir, grâce à des forages qui plongent à environ 40m avec 4 aires de captages, 3,6 M de m³, dont la nappe souterraine du sud de Dijon, qui se trouve à 60 mètres de profondeur, 2,1 M de m³
  • ainsi que des prises d’eau dans les karsts de la vallée du Suzon (3 sources) : 10 M de m³
  • la nappe Karstique, source dans la vallée de l'Ouche à Morceuil : 3,3 M de m³.

Les eaux de source étant plus sensibles aux variations climatiques que celles des nappes, ces trois ressources en eau se complètent pour assurer un approvisionnement en eau permanent en quantité et en qualité.

La décharge d'Ancey, située dans le périmètre de captage du site de Morcueil, a été réhabilitée afin d'assurer la protection de cette nappe. L'inauguration de la réhabilitation de cette décharge a été faite par Colette Popard, Présidente du Syndicat Mixte Dijonnais, Vice-présidente du Grand Dijon, le 28 septembre 2010.

Le Syndicat Mixte du Dijonnais a assuré l’alimentation en eau potable des habitants de l’agglomération dijonnaise jusqu'à fin 2010. Cette délégation a été reprise par le Grand Dijon, c'est une de ces compétences depuis le 1er janvier 2011.

Dans sa plus grande partie, l'agglomération dijonnaise est alimentée en eau potable à partir du réseau général de la Ville de Dijon. Il est constitué de quatre réservoirs principaux (d'une capacité de près de 95 000 m³) à partir desquels la distribution s'effectue, soit gravitairement, soit par refoulement dans des réservoirs auxiliaires au service de la ville de Dijon ou des communes suburbaines. La capacité de stockage globale de l'agglomération est évaluée à 140 000 m³ environ. 24 millions de mètres cube d'eau sont annuellement prélevés au niveau du Grand Dijon  (+ de 250 000 habitants). Plus de 20 % de ce volume fait l’objet d’un traitement (hors chloration).

Faits marquants 2014

  • lancement des études d'Aires d'Alimentation de Captages des Sources du Suzon et de Morcueil et de la tranchée drainante de Couternon, visant à réduire les sources de pollution des eaux par les nitrates et les phytosanitaires ;
  • entrée en vigueur au 1er janvier du nouveau contrat de délégation de service public du périmètre d'Ahuy, Daix, Fontaine-lès-Dijon, Hauteville-lès-Dijon et Saint-Apollinaire ;

 

_________________________________________________________________________

Savoir +

 Le réseau hydrologique
 La gestion des ressources et la protection des captages
 La nappe Dijon-sud
 L'usine de production d'eau potable de Marsannay-la-Côte
 Comment consomme-t-on et comment réduire sa consommation en eau ?
_________________________________________________________________________