le Grand Dijon
Découvrir
 Economie
 Les missions
 Dijon ville capita...
 Dijon développemen...
 Guichet unique
 Instalisy
 Vitagora
 Secteurs d'activit...
 Activité en chiffr...
 Les zones d'activi...
 Etudes et doc
 Déplacements
 Environnement [Déchets-Eau-En...
 Urbanisme & Habitat
 Cohésion sociale et territoria...
 Enseignement & Recherche
 CarteCulture Etudiants
 Sport - Culture
 Complexe funéraire
 N.T.I.C.
 Europe et International
A votre service
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


sam. 10 décembre 2016
 
Regards sur ...  
  Accueil / Découvrir / Economie / LES ZONES D'ACTIVITÉS
 
  Les zones d'activités / Le Parc Mazen-Sully
 Des terrains pour accueillir les entreprisesL'écoparc Dijon Bourgogne
 Marché de l'agroLe parc d'activités de Beauregard
 Technopôle AgronovClemenceau, City à la dijonnaise
 Le Parc ValmyExtension Capnord
 L'écopôle ValmyParc d'activités CapNord
 > Le Parc Mazen-Sully <

Mazen-Sully affiche complet !

La commercialisation des huit hectares du technopôle Mazen-Sully s’est achevée avec la vente des dernières parcelles à trois entreprises dont deux start-up dijonnaises prometteuses.

Le Grand Dijon avait engagé, dès 2002, la création, sur huit hectares, d’une zone d’activités dédiée aux biotechnologies. Le premier occupant fut Oncodesign, spécialiste de la recherche contre le cancer qui a, depuis, signé des partenariats avec les plus grands laboratoires pharmaceutiques, porté ses effectifs à plus de 70 personnes et réussi son introduction en bourse. Le hasard veut que c’est une autre entreprise dijonnaise fraîchement cotée qui a décidé à son tour de s’implanter sur l’une des trois dernières parcelles de Mazen-Sully. Crossject a mis au point un dispositif médical innovant permettant l’injection sans aiguille. Une révolution pour tous les allergiques à la piqûre !

« Intégrer ces nouveaux locaux nous permettra d’accélérer l’industrialisation de nos produits et de développer plus de projets en parallèle, explique Patrick Alexandre, fondateur et dirigeant de Crossject. Le bâtiment de 1800 mètres carrés comprendra des laboratoires aux normes et sera dimensionné pour une cinquantaine de collaborateurs. » Crossject, qui emploie 25 personnes aujourd’hui, prévoit donc de grandir à Dijon, dans un environnement qui lui convient : « La proximité du campus, du CHU avec lequel nous menons des études cliniques et d’autres entreprises de biotechnologies est favorable à notre développement, précise Patrick Alexandre. Mazen-Sully est très bien situé, desservi à la fois par la rocade et le tramway. L’absence de riverains nous permet de faire fonctionner les équipements de climatisation parfois bruyants qu’exige un laboratoire. »

Effet vitrine

L’effet vitrine a également séduit Frédéric Boschetti, fondateur et dirigeant de Chematech. « Nous serons tout près de l’université et du cyclotron de Pharmimage avec lequel nous travaillons. » La jeune entreprise, spécialisée dans le développement et la production de molécules utilisées comme agents de contraste dans l’imagerie médicale, emploie cinq salariés actuellement, mais elle pourra, dans son nouveau bâtiment de 400 mètres carrés comprenant bureaux et laboratoire, renforcer son offre de service auprès de ses clients, des laboratoires pharmaceutiques situés, pour 90 % de son chiffre d’affaires, à l’étranger. Enfin Mazen-Sully accueillera également, dans les prochains mois, les locaux dijonnais de la société lyonnaise Couleur & Connection, spécialisée dans les logiciels pour les professions médicales.

Le Grand Dijon et Dijon Développement ont donc tenu le pari de rassembler, à Mazen-Sully, quelques-uns des acteurs régionaux des biotechnologies, tandis que, pour sa part, le conseil régional poursuit l’aménagement, juste en face, de l’espace régional de l’entrepreneuriat et de l’innovation, baptisé désormais Novaréa.

 

ONCODESIGN, spécialisée dans l'évaluation des thérapies anti-cancéreuses,
est la première entreprise phare à s'être installée sur cette zone.

___________________________________________________________________________________

Savoir +

 La fiche technique de la Semaad, voir le document
___________________________________________________________________________________