le Grand Dijon
Regards sur ...
 Institution
 Territoire & Attractivité
Découvrir
 Economie
 Déplacements
 Environnement [Déchets-Eau-Energie]
 Urbanisme & Habitat
 Cohésion sociale et territoriale
 Enseignement & Recherche
 CarteCulture Etudiants
 Sport - Culture
 Complexe funéraire
 N.T.I.C.
 Europe et International
A votre service
 Infos pratiques
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


lun. 5 décembre 2016
  Accueil / Archives / Vivre dans... Le Grand Dijon / Vivre ensemble / AU QUOTIDIEN
 
 LA DYNAMIQUE COMMUNAUTAIRESe cultiver
 BougerConsolider entreprendre et développer
 Protéger et valoriserS'ouvrir et rayonner
 Equiper> Innover <
 Insérer et prévenirRespirer



Une bonne coopération entre les universités et les entreprises se trouve à la base de bien des succès économiques, c’est un fait reconnu.

Dans cet esprit, la Communauté de l'agglomération dijonnaise a décidé la création d’un pôle technologique au service des entreprises, d’un incubateur, d’une pépinière.

Entreprises : créer un pôle d’excellence
Dans la perspective d’un développement logique de l’économie, de l’emploi, de la valeur ajoutée scientifique et du resserrement des liens entre la Ville et l’Université, l’Agglomération et le Conseil régional sont déterminés à agir ensemble pour développer et structurer des « pôle d’excellence ».
L’idée consiste d’abord à regrouper thématiquement des projets associant les équipes et laboratoires universitaires avec les établissements publics présents en Bourgogne, notamment l’Enesad, l’Ensam (Cluny), l’Inra, le Cnrs, l’Inserm, le Cea (Valduc) dans les domaines de la chaîne alimentaire, de la technologie des métaux, des sciences humaines et de la biologie.

Pépinière d’entreprises
Pour que se déclinent en même temps l’innovation et le développement technologique, la création d’un pôle spécifique est envisagée. Ce pôle technologique pourrait ainsi accueillir des activités en rapport avec les secteurs de recherche déjà définis, ainsi qu’un «incubateur» favorisant l’essor d’activités liées aux programmes de recherches.
Une pépinière d’entreprises doit renforcer le dispositif. Elle sera installée à proximité des structures de recherche, au lieu-dit Mazen-Sully, près des voies de communication, à l’entrée de la ville. Prenant en compte l’expérience acquise avec les pépinières d’entreprises déjà créées (Cide 21 à Chenôve et Bourgogne Création à Cap Nord), le pôle technologique pourrait se voir adjoindre un centre de ressources en formation continue et en relations université-entreprises.

Hôtel Internet
Dans le même esprit que ces programmes, un hôtel Internet est prévu. Il nous permettra d’être présents sur les marchés très porteurs de l’information et de la communication, de bénéficier des fameux raccordements aux réseaux dit « e haut débit», et de les mettre au service des entreprises. De telles perspectives augurent bien du double souci de concentration et d’ouverture en matière de recherche : la « matière grise » et les technologies modernes peuvent, avec ces projets déjà bien avancés, donner de l’agglomération dijonnaise une forte image attractive.