le Grand Dijon
Regards sur ...
 Institution
 Territoire & Attractivité
Découvrir
 Economie
 Déplacements
 Environnement [Déchets-Eau-Energie]
 Urbanisme & Habitat
 Cohésion sociale et territoriale
 Enseignement & Recherche
 CarteCulture Etudiants
 Sport - Culture
 Complexe funéraire
 N.T.I.C.
 Europe et International
A votre service
 Infos pratiques
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


sam. 3 décembre 2016
  Accueil / Archives / Vivre dans... Le Grand Dijon / Se loger / CONSTRUIRE ET HABITER
 
 > La maison "idéale"... <S'équiper >  6 page(s)
 Construire et rénover >  4 page(s)Habiter >  3 page(s)



Le besoin de protéger les siens, d’organiser la vie domestique et le désir de bien-être… ces objectifs ont depuis toujours occupé l’esprit de tous, de l’homme préhistorique dans sa grotte à l’architecte contemporain devant sa table à dessin.
Ces dernières années, une nouvelle donne s’est toutefois imposée. Le bilan écologique préoccupant appelle à reconsidérer la façon dont nous influons sur la nature. Il est désormais acquis que l’état global de notre planète dépend de l’addition de nos actions individuelles et locales : alors, pas de fatalité, juste des volontés !
La maison idéale sera donc celle de l’écocitoyen. Construire, rénover, habiter. Les thèmes abordés ici appellent une réflexion nouvelle. Ils peuvent fédérer tous les acteurs, qu’ils soient consultants (associations et organismes), professionnels (entreprises) ou clients (collectivités et particuliers).
Améliorer notre qualité de vie et préparer celle des générations futures, tout en protégeant notre environnement : ces impératifs sollicitent des gestes simples de notre vie quotidienne (remplacer une ampoule), des dépenses ponctuelles (choisir un appareil électroménager adapté) et quelques gros investissements (opter pour des énergies alternatives ou encore imaginer sa future maison).
Entre la surconsommation énergétique (le retour en force du fameux «gaspi»), les pollutions multiples (pluies acides ou dégradation de la couche d’ozone…) ou la mise à jour de matériaux dangereux (amiante), lactualité nous fait réagir. Une chance, celle d'être encore à la croisée des chemins : s'engager volontairement vers un avenir plus sain ou se résoudre à une dégradation programmée de nos conditions de vie.

(source guide éco-citoyen)