le Grand Dijon
Regards sur ...
 Institution
 Territoire & Attractivité
Découvrir
 Economie
 Déplacements
 Environnement [Déchets-Eau-Energie]
 Urbanisme & Habitat
 Cohésion sociale et territoriale
 Enseignement & Recherche
 CarteCulture Etudiants
 Sport - Culture
 Complexe funéraire
 N.T.I.C.
 Europe et International
A votre service
 Infos pratiques
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


lun. 5 décembre 2016
  Accueil / Archives / Tramway Le bilan de la concertation / BILAN DE LA CONCERTATION
 
 Présentation Bilan concertation tramwayLes orientations données au projet
 Adhésion au projetLe tracé envisagé
 > Les habitants s'expriment <

CONSENSUS SUR LE DÉVELOPPEMENT DES TRANSPORTS EN COMMUN
DANS L’AGGLOMÉRATION DIJONNAISE AUTOUR DES 2 LIGNES DE TCSP

La mobilité en ville est une préoccupation centrale des élus du Grand Dijon, soucieux de maîtriser les flux de circulation et de lutter contre les pollutions induites par le trafic automobile. Le niveau des échanges noués tout au long de la concertation a montré que cette préoccupation était très largement partagée par les grand dijonnais. Nombreux à s’exprimer sur l’opportunité de la création de 2 lignes de TCSP, ils s’affirment très conscients de l’enjeu que représente une mobilité durable pour leur agglomération.

TCSP : UNE OPPORTUNITÉ LARGEMENT RECONNUE

Sur l’ensemble des 897 contributions analysées (questions posées lors des réunions publiques, bulletins, courriels et courriers, commentaires dans les registres), 605 personnes ont exprimé un avis sur l’intérêt global du projet. Parmi ces 605 avis, 498 sont positifs et 107 plutôt négatifs ou réservés. Au vu de ces résultats, l’opportunité des deux lignes de TCSP apparaît comme très largement admise.
Une majorité de ces avis portent sur la nécessité de développer un réseau de transport en commun qui apporte le meilleur niveau de service en termes de confort, de fréquence et de régularité et réponde aux besoins de capacité. Un meilleur respect de l’environnement et l’opportunité de contribuer à l’embellissement urbain et au dynamisme de l’agglomération sont parmi les principaux arguments évoqués.
Les raisons avancées par les habitants pour expliciter leur choix sont multiples. La nécessité de développer le réseau de transport en commun (en termes de confort, de fréquence, de régularité, de capacité), un meilleur respect de l’environnement, l’opportunité de contribuer à l’embellissement urbain et au dynamisme de l’agglomération sont les arguments les plus souvent évoqués.
De manière générale, des questions autour du financement et du coût du projet ont été posées aux cours des échanges, de même que les questions liées à la préservation de la qualité du réseau de bus actuel et à l’organisation possible de la concertation.

SYNTHÈSE DES EXPRESSIONS DU PUBLIC

LE TRAMWAY FER JUGÉ ADAPTÉ POUR RÉPONDRE AUX ENJEUX

Avec 267 avis exprimés, le choix du matériel roulant a été un des thèmes majeurs de la concertation.
Plus de 80% des avis marquent une préférence pour le tramway (alors que 12% seulement se prononcent en faveur d’une solution de type bus à haut niveau de service).
La plupart des avis formulés se rejoignent sur l’idée que le tramway semble le plus adapté à la situation des transports publics dans l’agglomération dijonnaise. Par sa capacité de transport, ses perspectives d’amélioration qualitative, de report modal (plus apte à convaincre nombre d’automobilistes à laisser leur véhicule particulier), son ergonomie (accessibilité pour tous) et ses qualités environnementales, le tramway apparaît comme étant le mode le plus performant pour une majorité des personnes qui se sont exprimées à ce sujet.
64 avis proposent une solution sur rails, perçu comme une technologie aujourd’hui ayant fait ses preuves et développée dans de nombreuses agglomérations françaises, contre 11 pour une solution sur pneus. La compatibilité avec des services de tram-train et la possibilité de création d’espaces végétalisés semblent avoir fait écho chez les participants, qui, majoritairement, se déclarent favorable à cette option. Le débat entre tramway fer et tramway sur pneus portait essentiellement sur le bruit de roulage et les perturbations occasionnées pendant les travaux. Or, les études montrent que le tramway sur rails s’avère moins émetteur de bruit et l’impact pendant les travaux est identique.
Le tramway semble bénéficier en outre d’une image qualitative et attractive, qui est considérée comme profitable au rayonnement économique et social de l’agglomération et à l’évolution positive de la fréquentation du réseau de transport collectif.

LE TRACÉ EST JUGÉ PERTINENT
ET DES ATTENTES SUR LE FUTUR RÉSEAU TCSP APPARAISSENT

223 personnes se sont exprimées sur les itinéraires soumis à la concertation, qui présentaient un tracé de base et des variantes dans certains secteurs. En grande majorité, le tracé présenté a été jugé « bon » et les lignes « judicieuses » car empruntant les axes structurants de l’agglomération.

Certains aspects du projet ont été toutefois sources d’interrogations de la part des habitants participants à la concertation : l’insertion du système de transport dans les rues concernées, et dans le même ordre d’idée, la répartition des différents modes de transports - TCSP, véhicules particuliers, bus, vélos, piétons - ainsi que le maintien des accès aux riverains, aux parkings et aux commerçants.
Pour mémoire