le Grand Dijon
Regards sur ...
 Institution
 Territoire & Attractivité
Découvrir
 Economie
 Déplacements
 Environnement [Déchets-Eau-Energie]
 Urbanisme & Habitat
 Cohésion sociale et territoriale
 Enseignement & Recherche
 CarteCulture Etudiants
 Sport - Culture
 Complexe funéraire
 N.T.I.C.
 Europe et International
A votre service
 Infos pratiques
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


lun. 5 décembre 2016
  Accueil / Archives / Renouvellement urbain / LES PRU À DIJON
 
 > Objectifs <Changer l'image des quartiers

vue aérienne
vue aérienne
 

 

Le PRU du Quartier de la Fontaine d'Ouche

Un quartier de 10 300 habitants, soit 4 500 logements, situé à 2 km du centre-ville.

L’habitat : une offre de qualité...
     - 2 170 logements sociaux (48%) sur 4 500 ;
     - 10% du parc d’agglomération et 19% du parc communal.

Un parc récent (1970) et entretenu ; une vacance réduite = 1% en 2003

… mais des difficultés à prendre en compte
     - une grande fragilité des nouveaux ménages
     - un déficit de stationnement résidentiel

Dynamique territoriale et foncière
La dynamique du développement du quartier doit s’appuyer essentiellement sur une valorisation des fonctions existantes. La fonction du quartier dans la ville et l’agglomération restera à long terme à dominante résidentielle.

Le projet de rénovation urbaine repose sur 3 enjeux :
     - la qualité résidentielle,
     - l’attractivité de la fonction commerciale,
     - l’attractivité des services publics existants.

Le projet de rénovation urbaine : 3 axes forts - 5 grands secteurs

5 priorités d’intervention :
Objectif 1
Développer l’attractivité des commerces et services publics du « cœur de quartier »
Objectif 2
Améliorer l’attractivité de l’habitat existant
Objectif 3
Développer la mixité d’habitat,
Objectif 4
Relier le quartier à son environnement naturel,
Objectif 5
Améliorer l’offre en services publics de proximité,
Objectif transversal
Développer l’accessibilité des personnes à mobilité réduite (en lien avec le vieillissement de la population du quartier)

Dispositifs de concertation
Quatre publics prioritaires ; Trois échelles de territoires ; Cinq outils.

Gestion urbaine de proximité : un véritable enjeu pour le quartier
Des outils et des pratiques en œuvre...
     - des agences de proximité des bailleurs sur site,
     - des relais locaux nombreux et dynamiques.

  … mais des réponses complémentaires à apporter
     - des pieds d’immeubles et interfaces urbaines aux statuts mal définis
       = problèmes d’entretien et propreté,
     - des problèmes de coordination des interventions.

Pilotage et mise en œuvre du projet
Comité Technique de Site : Ville de Dijon + Ensemble des maîtres d'ouvrage (1 réunion par trimestre)
Comité Opérationnel de Site : Ville de Dijon - Direction Générale des Services + Ensemble des directions des services techniques et politique de la ville (2 réunions par mois)
Direction de projet : Mission renouvellement urbain de la ville de Dijon (1 Directeur de projet, 1 chargé de mission, 1 assistante)
Assistance à Maîtrise d'Ouvrage : Bureau d'étude Accessibilité + Paysagiste
Centre commercial : Maîtrise d'ouvrage promoteur privé.

DOSSIER ANRU 2005-2011
Coût de l'avenant quartier de la Fontaine d'Ouche : 24 M €

Voir le plan
Voir le plan




L'ORU du Quartier des Grésilles à Dijon

Situé à proximité immédiate du centre-ville, le plus ancien grand ensemble de l’agglomération dijonnaise compte 8 200 habitants (6 % de la population communale s’élevant à 149 867 habitants RGP 1999 population sans double compte) et plus de 4 000 logements, dont 57 % locatifs sociaux.

Habitat

- nouvelles interventions de démolition (395 logements, six immeubles)
Elles sont nécessaires vu l’ancienneté du bâti afin de mener à bien le projet urbain et de renouveler et diversifier l’offre de logements. Et ce bien que le parc public ait d’ores et déjà fait l’objet de restructurations importantes (1 230 logements démolis, 585 logements reconstruits entre 1980 et 2000).

- mixité de l’habitat
Elle se traduira en forme urbaine et en statuts d’occupation : locatif social (reconstitution de 275 logements locatifs sociaux sur le quartier, 12 opérations ; 120 logements locatifs sociaux étant réalisés en dehors de la ZUS sur la commune de Dijon), locatif libre (dont 120 à 135 logements réalisés par l’Association Foncière Logement), accession à la propriété (dont 60 logements en accession aidée).

Autres interventions

- création d’un axe transversal, qui permettra d’ouvrir le cœur de quartier et de favoriser les liaisons entre les différents secteurs (Grésilles Centre, Grésilles extension, ZAC Champollion, secteur pavillonnaire). Cette stratégie d’intervention repose sur une reconfiguration en profondeur du quartier dont le fonctionnement urbain est actuellement entravé par deux axes viaires qui constituent de véritables fractures.

- implantation de pôles d’emplois (DDASS/DRASS/ARH-CPAM-CG21-CNFPT, 18 000 m² de SHON, 400 emplois) sur la ZAC Champollion

- diversification des fonctionnalités du quartier,
qui s’opérera par le développement de l’offre commerciale (2 000 m² en pied d’immeuble) et le renforcement des équipements publics pour répondre aux attentes des habitants d’aujourd’hui et de demain (Bibliothèque, salle d’escalade, Maison des services publics, salle de sports, …).


Coût total du projet quartier des Grésilles :105,3 M €