le Grand Dijon
Regards sur ...
 Institution
 Territoire & Attractivité
Découvrir
 Economie
 Déplacements
 Environnement [Déchets-Eau-Energie]
 Urbanisme & Habitat
 Cohésion sociale et territoriale
 Enseignement & Recherche
 CarteCulture Etudiants
 Sport - Culture
 Complexe funéraire
 N.T.I.C.
 Europe et International
A votre service
 Infos pratiques
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


sam. 3 décembre 2016
  Accueil / Archives / Renouvellement urbain / LE PRU DU BELVÉDÈRE À TALANT
 
 > Objectifs <

Voir le plan
Voir le plan



 

L'ORU du Quartier du Belvédère à Talant

Construit dans les années 1975/1980, le quartier du Belvédère est le dernier grand ensemble édifié dans l’agglomération dijonnaise dont le modèle d’habitat se révèle inadapté et obsolète.

Il compte 5 700 habitants pour 2 500 logements dont 1 500 logements sociaux (60 %) gérés par quatre bailleurs : OPAC – OPH 21 – SCIC HABITAT – FOYER DIJONNAIS.

Classé en Zone Urbaine Sensible depuis décembre 1996, ce quartier est le plus dense des quartiers ZUS de l’agglomération en nombre de logements à l’hectare.

Il suit l’évolution des autres quartiers et présente des signes de fragilisation et des dysfonctionnements urbains et sociaux marqués.

Dans ce contexte et depuis plusieurs années, une réflexion a été menée sur l’évolution du quartier proposant des dispositions concrètes d’aménagement et de requalification de la trame urbaine.

Afin de poursuivre cette dynamique, la Ville et les quatre bailleurs concernés souhaitent élaborer un projet de recomposition de l’habitat social public prenant en compte l’occupation, la diversité et l’évolution sociale.

A cet effet, une étude prospective et programmatique sur la recomposition du bâti figure dans la présente convention.

Le scénario opérationnel retenu suite à cette étude a donné lieu à un avenant signé en janvier 2007. Celui-ci et présente un projet global reprenant les conclusions de l’étude sur le bâti et intégre de façon complémentaire, articulée et cohérente, les actions prévues en matière d’aménagements urbains et d’équipements publics.

Le cœur de projet : la transformation de « l’îlot électrique »
  
- Reconquête de l’espace libre
   - Diversification de l'offre avec les logements locatifs libres (Foncière)  et accession sociale
   - Diversification des espaces et des usages

Objectifs 2 et 3 :
Créer un espace public majeur  à l’échelle du quartier (la médiane) et mettre en oeuvre la résidentialisation :
   - c
réer un cœur de quartier
   - articuler et relier les îlots d’habitation et équipements majeurs.

Coût total de l'étude : 100 000 €

DOSSIER ANRU 2005-2011
Coût total du projet : 31,76 M €