le Grand Dijon
Regards sur ...
 Institution
 Territoire & Attractivité
Découvrir
 Economie
 Déplacements
 Environnement [Déchets-Eau-Energie]
 Urbanisme & Habitat
 Cohésion sociale et territoriale
 Enseignement & Recherche
 CarteCulture Etudiants
 Sport - Culture
 Complexe funéraire
 N.T.I.C.
 Europe et International
A votre service
 Infos pratiques
Divia
Piscine
Latitude 21
Site Trions Nos Dechets
Zenith Dijon
Dijon

Liens
Documents
Chiffres clés
Contact
Cartographie


sam. 10 décembre 2016
  Accueil / Archives / LA PISCINE OLYMPIQUE
 
 Piscine Olympique Grand DijonLes FILMS !
 > Le projet lauréat <Dossier de presse
 Les travauxPoster piscine Olympique

vue générale du projet
vue générale du projet

Plan masse

Vue éclatée

Vue intérieure 01

Vue intérieure 02

Façades du projet de piscine olympique

Cliquer sur les images

Coupes latérale et longitudinale

Cliquer sur les images

Cliquer sur les images

Un équipement attendu par la population
Non seulement l'agglomération dijonnaise est une des rares agglomérations de France sans bassin couvert de 50 mètres mais, de plus, le territoire du Grand Dijon est sous doté en piscines publiques.

En effet, à ce jour, il existe 5 piscines toutes construites sur le même modèle entre 1965 et 1976 pour la population du Grand Dijon (250 000 habitants), alors qu'une agglomération comme celle de Tours (266 000 habitants) dispose de 13 piscines publiques.

3 catégories d'utilisateurs attendent aujourd'hui la réalisation de la future piscine olympique :

  • le grand public qui pratique de plus en plus l'activité physique de natation comme loisir (nage libre, aquagym...) : la demande d'accès est de plus en plus forte
  • les élèves de l'enseignement public et privé qui doivent " savoir nager " avant l'entrée en collège
  • les sportifs des clubs - performants sur l'agglomération dijonnaise - qui mobilisent aujourd'hui beaucoup les équipements existants

Pour satisfaire cette attente, le territoire du Grand Dijon doit se doter de 3000 m² de surface d'eau.
La future piscine olympique représente 1650 m² de bassins et répondra ainsi à plus de la moitié du besoin en attente

Historique
2002 -
inscription du projet de la piscine olympique dans le contrat d'agglomération
          signé avec l'Etat, la Région Bourgogne et le Département de la Côte d'Or
2003 - délibération du 6 février déclarant l'équipement d'intérêt communautaire
2005 - délibération du 10 février lançant les études de faisabilité
2006 - délibération du 9 février lançant le concours d'architecture
        - 14 septembre 2006 : choix du lauréat du concours
Le jury réuni le 14 septembre 2006 a proposé le projet de l'équipe dont le mandataire, associé au cabinet Aéria, est le cabinet JAPAC Architecture - 76 131 - Mont-Saint-Aignan
qui a réalisé de grands bassins nautiques dont une piscine olympique à Shanghaï.

Accessibilité - Implantation
- très bonne accessibilité en voiture, en bus (actuellement liane 1 du réseau Divia et futur Transport en
 
Commun en Site Propre), en vélo
- synergie avec le Creps de Bourgogne hébergeant un pôle espoir natation et les équipements sportifs
  de l'Université de Bourgogne
- proximité du futur parking relais de Mirande (voir plan de situation en bas de page).
- à l'horizon 2013, la Piscine Olympique du Grand Dijon sera desservie par le tramway

Surface du terrain : 3,5 hectares environ
Surface du bâtiment : 8 000 m²


Extérieurs composés d'un parc public au nord et d'espaces minéral et végétal (solariums) à l'ouest accessibles depuis la piscine
Entrée située au sud, proche du réseau de bus Divia (liane 1) et favorisant l'accessibilité des vélos.

Au-delà de sa fonctionnalité sportive (les bassins), cet équipement est un lieu de loisir / santé / détente pour le grand public dont les personnes en situation de handicaps avec : 

  • des espaces extérieurs comprenant solarium végétal et minéral, jardin japonais...
  • un espace (sauna et hamman) destiné à la détente après la nage
  • des gradins placés de façon à promouvoir la fonction spectacle des disciplines de natation
  • une coursive pour les visiteurs avec bars, surplombant le bassin olympique
  • une luminosité importante apportée par le vitrage de la façade nord du bâtiment

Caractéristiques
Les bassins =  " 3 piscines en 1 " 

  • bassin de compétition 50 mètres
    · 10 couloirs avec mur de séparation et " arène " de 1 500 places de gradins
      (750 fixes, 750 mobiles)
    · profondeur : 3 mètres (partie water polo et danse synchronisée) et 2 mètres
  • bassin dit d'échauffement de 25 x 10 m
    · profondeur : 1m 20 à 1m 40
  • bassin d'apprentissage de 100 m²
    · profondeur constante : 0,70 m
  • 1 fosse de plongée de 20 mètres de profondeur

Capacité 
Le projet est conçu de façon à optimiser l'utilisation des mètres carrés de surface d'eau :

  • création dans le bassin de 50 mètres :
    1 zone (pan mobile baissé), 2 zones (pan mobile créant 2 bassins de 25 mètres indépendants),
    3 zones (pan mobile levé pour moitié, créant 1 zone de 50 mètres et 2 zones de 25 mètres)
  • l'équipement pourra accueillir 1500 nageurs en même temps
  • l'agencement des vestiaires permettra l'accueil simultané de 8 classes scolaires

Développement durable
Diminuer les coûts énergétiques de l'équipement et concevoir une construction HQE (Haute Qualité Environnementale)

  • régulation du confort thermique en été - isolation = couverture végétalisée sur les terrasses
  • orientation sur un axe sud/nord avec une façade composée de différentes opalescences de verres (sablé, teinté...) = belle lumière sans pénalisation par le rayonnement lumineux
  • optimisation thermique et acoustique = emploi de panneaux de bois en habillage extérieur et à l'intérieur du bâtiment
    - en option : panneaux solaires pour l'eau chaude sanitaire et la production d'énergie et une chaufferie bois (division par 10 des émissions de CO² de la piscine
  • éclairage naturel de tous les locaux périphériques situés au sud (par la présence d'ouverture sur les terrasses) = apports solaires gratuits
  • centrales d'air systématiquement équipées de récupérateur de chaleur
  • récupération des eaux de pluie pour l'arrosage des espaces extérieurs, utilisation des eaux des bassins pour le fonctionnement des chasses d'eau, limitation de l'évaporation de l'eau des bassins par régulation de l'humidité et de la température = économies d'eau
Voir vue aérienne
Voir vue aérienne
 


Situation de la piscine olympique du Grand Dijon

Références, réalisations, projets en cours de l'équipe lauréate
JAPAC Architecture - Site internet : www.japac.fr

C- Copyright JAPAC Architectures - 2006 - pour les visuels. Illustrations non contractuelles